Une caméra embarquée – Pourquoi est-ce une Assurance pour un Motard en Cas d’Accident ?

La caméra embarquée est un appareil prisé par les amateurs de sports extrêmes depuis le milieu de l’année 2000. Ces derniers utilisent cet accessoire pour immortaliser leurs balades et leurs performances sur circuit. Aujourd’hui, l’usage de la caméra embarquée a connu un véritable progrès. De plus, elle est devenue un outil essentiel, surtout lorsqu’elle est utilisée par les automobilistes.

Que dit la loi sur les caméras embarquées à moto ?

Encore appelée « Dashcam », la caméra embarquée est un dispositif qui trouve sa place dans les automobiles. En effet, cette caméra permet de filmer tout ce qui se présente dans le champ de vision de conducteur.

En cas d’accident de circulation ou de verbalisation abusive, les images enregistrées par cette caméra peuvent servir de preuve devant une juridiction, comme le rappelle l’article 427 du code de la procédure pénale.

L’usager peut aussi l’utiliser auprès de son assureur pour prouver qui est responsable de l’accident. Toutefois, le juge pénal prononcera son jugement d’après son intime conviction. En France, l’utilisation d’une caméra embarquée sur voie publique nécessite officiellement une autorisation préfectorale.

Quel type de caméra pour une moto ?

Pour choisir le type de votre caméra embarquée, vous devez prendre en compte certains critères. Comme pour toutes les caméras, vous devez impérativement considérer :

  • la qualité de l’objectif,
  • le format de l’enregistrement,
  • la taille de la mémoire,
  • et surtout la définition de l’image.

Pour éviter les éventuels dégrèvements, il est recommandé de choisir celle qui dispose au moins une haute définition soit 1 280 × 720 pixels ou full HD de 1920 × 1 080 pixels. Vous devez aussi choisir une caméra qui sera capable d’enregistrer au moins en 30 fps voir 60 fps. Pour une bonne qualité du capteur, vous devez prévoir au moins 12 méga pixels.

Son angle de vision doit être aussi compris entre 120 et 170 degrés. Avant de passer à l’achat vous devez vérifier le système de fixation de votre caméra embarquée. Toujours, il est souvent conseillé de choisir votre camera embarquée pour moto parmi les meilleurs.

Comment installer correctement sa caméra ?

La meilleure manière d’installer votre caméra embarquée est de la poser sur votre casque moto. Pour faire la fixation, vous pouvez installer votre caméra à différents endroits de votre casque, c’est-à-dire au-dessus, sur le côté ou sur la mentonnière. Néanmoins, sur certains casques moto, une fixation sur la mentonnière peut vous empêcher d’ouvrir l’aération.

Concernant l’installation proprement dite, vous devez bien fixer votre caméra horizontalement, sinon le décalage avec la ligne d’horizon se verra sur vos images. Pour éviter cela, il est préférable d’utiliser le niveau.

Vous pouvez utiliser des applications de niveau disponibles pour les smartphones. Par la suite, vous devez incliner votre caméra d’environ 10 % vers le haut afin d’éviter de filmer uniquement votre réservoir ou le bitume qui défile.

Il est important de préciser que plus votre moto vous confère une position allongée, plus vous devez incliner votre Dashcam vers le bas. Si vous voulez avoir un cadrage original, vous pouvez également installer votre caméra sur votre moto.

Nous serions ravis de connaître votre avis

Laisser un commentaire