La conduite accompagnée : solution moins chère pour préparer son permis

prevention-routiere-logoC’est ce que révèle une récente étude de l’association Prévention Routière.

L’étude se base sur un échantillon de 1 009 personnes âgées entre 18 à 24 ans et a été réalisée 4 ans après la dernière réforme du permis de conduite qui visait notamment à le rendre « moins cher et moins long ».

Voici les principaux constats qui en ressortent.

Les jeunes et le permis de conduire

L’étude menée par l’association Prévention routière souligne plusieurs points relatifs à l’âge et au passage du permis de conduire.

D’une part, il s’avère que 65,8% des jeunes âgés de 18 à 24 ans, ayant répondu au questionnaire, sont déjà titulaires du permis de conduire B, 16,7% sont en train de le passer.

Ce n’est que 17,5% de ces jeunes qui n’ont entrepris aucune démarche pour obtenir le permis de conduire.

Ces chiffres sont à eux-mêmes suffisamment éloquents. La grande majorité des jeunes dans la tranche d’âge précitée est concernée par le passage du permis.

L’étude tire également un autre enseignement : les candidats qui ont passé leur permis jeunes sont plus nombreux à réussir l’examen. Le « code » a été obtenu dès la première tentative par 4 jeunes sur 5 et 2/3 ont obtenu l’épreuve pratique dès la première fois.

L’option de la conduite accompagnée que peuvent choisir les jeunes à partir de l’âge de 16 ans, présente, selon l’étude, de nombreux avantages, un meilleur taux de réussite à l’examen pratique mais également un coût moins cher.

Les avantages de la conduite accompagnée

Conduite accompagnéeSi la préparation classique et le passage du permis coûtent dans les 1 665€ en moyenne, pour la conduite accompagnée ce coût est réduit à 1 110€.

L’étude de l’association Prévention routière révèle que le forfait d’heures de conduite souscrit est en moyenne de 22,6 heures alors que la moyenne du nombre d’heures réellement pris est de 31 heures.

Les heures de conduite supplémentaires augmentent le coût de la préparation du permis initialement prévu par les candidats.

La conduite accompagnée, quant à elle, permet une meilleure préparation pour le passage de l’épreuve pratique.

Selon l’association Prévention routière, il  ressort clairement  de l’étude que l’une des pistes à privilégier est celle de développer la conduite accompagnée ainsi que la conduite supervisée.

Pas de commentaire.

Ajouter un commentaire